Les comptes de l’entreprise: un gouvernail, un outil de construction d’une vision, des éléments essentiels à la bonne gestion financière de votre marque.

Constats (INSEE) :

  • 61% des entreprises créées passent la barre des 5 ans et 34% la barre des 10 ans
  • La carence en gestion financière fait partie des principales causes d’échec
  • Les entrepreneurs qui réussissent sont ceux qui ont une vision aguerrie de la gestion financière de leur entreprise

Les comptes de l’entreprise (Bilan, Compte de Résultat, Annexe Comptable, Business Plan, Rapport de gestion) mesurent à la fois ce que fait votre entreprise, ses performances économiques et financières passées et la façon dont vous préparez l’avenir.

Ils constituent un ensemble d’informations importantes pour vous et également pour différents acteurs de votre écosystème :

1/ L’entrepreneur que vous êtes et vos éventuels associés
En tant qu’outils de pilotage, ces informations vous donnent une vision double : Ce qu’a fait votre entreprise (activité opérationnelle) et son résultat en termes chiffrées.
En fonction de ce résultat, vous allez pouvoir :

    • Prendre des décisions stratégiques. Par exemple, investir, rechercher des financements, restructurer votre entreprise
    • Chercher des sources d’optimisation pour améliorer la valeur ajoutée de votre entreprise

2/ Les prêteurs (banques, établissements de crédits)
Leur but est de prendre le moins de risque possible.
Ces comptes leur permettent de veiller à la capacité de votre entreprise à rembourser les emprunts contractés, à travers l’analyse des comptes des années précédentes et des années à venir (business plan).

3/ L’administration fiscale 
Elle doit s’assurer que votre entreprise respecte la réglementation fiscale en vue des taxes. Si les comptes sont erronés, les impôts en sont impactés, minorés ou majorés.

4/ Les investisseurs (les actionnaires par exemple) : Ils peuvent avoir 2 visions différentes

    • Vision sur la rémunération : Les investisseurs veulent savoir s’ils vont percevoir des dividendes pour l’argent qu’ils ont placé dans une société.
      En plaçant son argent dans votre marque, l’actionnaire prend un risque car il peut potentiellement perdre son argent.
      Il vise par conséquent un retour sur investissement (ROI), un taux de rentabilité positif et important. Il veut par conséquent connaître la rémunération de son placement, à savoir le montant des dividendes qu’il touchera.
    • Vision de la +Value sur la revente de ses actions : Ils peuvent placer leur argent dans une entreprise à fort potentiel même en cas de pertes temporaires car ils parient sur l’avenir de celle-ci.
      Ils pensent dans ce cas qu’ils pourront, dans le futur, vendre leurs actions plus chères du fait d’une hausse substantielle de leur valeur.

5/ Les clients et les fournisseurs
Imaginez-vous ne pas savoir si votre client est solvable, s’il va pouvoir payer vos factures suite à la vente d’un bien ou d’une prestation. Si vous ne le savez pas, vous prenez un grand risque.
Les comptes de son entreprise vous renseignerons sur sa solvabilité.
Ainsi, votre fournisseur fait la même chose avec vous, son client, à travers vos propres comptes.

6/ Les experts comptables, les commissaires aux comptes
Ils ont une obligation légale de contrôle des entreprises.
Ils s’assurent ainsi que les comptes de votre entreprise reflètent, à la date de clôture comptable, une image fidèle de 3 éléments : votre patrimoine, la situation financière et le résultat comptable de votre activité.

7/ Le greffe du tribunal de commerce
Le dépôt de ces documents est obligatoire pour certaines sociétés (SA, SARL, etc). 
Ils représentent, comme pour toute société, l’instrument de renseignement sur votre marque. C’est un outil incontournable de décision au service des intérêts de toute personne et organe intéressés par votre activité. 

La comparaison d’un exercice à l’autre des données de ces comptes permet d’en apprécier l’évolution dans le temps, et par conséquent, d’estimer la solidité financière de votre entreprise, sa solvabilité à court, à moyen ou long terme.

8/ Autres acteurs

    • Les Salariés : Ils ont besoin de sécurité, de pouvoir se projeter sur l’avenir.
      Ces informations les renseignent sur la situation financière de votre entreprise, en tant qu’employeur et, leur permettent ainsi d’évaluer, par exemple, s’ils doivent rester ou non dans l’entreprise selon les perspectives à venir.
    • Les entreprises concurrentes : A travers l’analyse des comptes de vos concurrents, vous pouvez savoir combien ils gagnent, quelles sont leurs marges. Ces informations peuvent vous aider à prendre des décisions stratégiques telles que baisser ou augmenter vos prix, optimiser vos comptes pour aller chercher des parts de marché ou encore contrecarrer vos concurrents.
    • Les agences de notation, pour les sociétés cotées essentiellement : Elles sont chargées d’évaluer le risque d’insolvabilité (non-remboursement de la dette) d’une entreprise.
    • Tribunal de commerce et, éventuellement, autre autorité judiciaire chargées de la prévention et du traitement des difficultés des entreprises.

Conclusion

Vous comprenez maintenant en quoi les comptes de l’entreprise sont, pour le dirigeant, un outil crucial et de construction d’une vision et de pilotage de son activité.

Ces documents et leurs analyses sont construits par les services financiers de son entreprise.

Rendez-vous prochainement pour la suite de “L’essentiel de la finance” qui sera consacrée aux différents services financiers d’une entreprise : La comptabilité, la gestion financière et le contrôle de gestion.

Partagez cet article